La Liberté

Levée des danses malgré le corona

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Annulée l’année dernière en raison de la pandémie, la bénichon a fait son retour avec ses traditions à Saint-Aubin. © Lib/Charly Rappo
Annulée l’année dernière en raison de la pandémie, la bénichon a fait son retour avec ses traditions à Saint-Aubin. © Lib/Charly Rappo
Partager cet article sur:
12.09.2021

Certificat Covid en poche, la Jeunesse de Saint-Aubin a célébré sa bénichon pour de vrai. Tous en piste

Patrick Chuard

Broye » La bénichon, sa tournée, ses danses en robe et costard, son menu gargantuesque, ses bars, ses discussions philosophiques autour d’une Suze-Coca… La Jeunesse de Saint-Aubin l’a vécue en grand ce week-end, malgré le coronavirus. «Le passeport Covid que nous exigeons à l’entrée nous permet d’avoir une vraie fête», se réjouissait samedi soir Bastien Marti, 20 ans, président de la société de jeunesse.

La bénichon de l’an dernier avait dû être annulée à cause du virus et des restrictions sanitaires. «Quand nous avons proposé le passeport Covid à l’assemblée de jeunesse, personne ne s’y est opposé. C’était presque une évidence. En fait, c’était ça ou pas de bénichon», explique le jeune mécanicien sur machi

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00