La Liberté

Les Neuchâtelois digèrent leur fusion

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
En fusionnant le 1er janvier 2021 avec Peseux, Valangin et Corcelles-Cormondrèche, Neuchâtel est devenue une commune de 45 000 habitants. © Stefano Iori
En fusionnant le 1er janvier 2021 avec Peseux, Valangin et Corcelles-Cormondrèche, Neuchâtel est devenue une commune de 45 000 habitants. © Stefano Iori
Partager cet article sur:
18.08.2021

Neuchâtel est devenue la troisième ville de Suisse romande, devant Fribourg. Pour combien de temps?

Lise-Marie PIller

Politique » Fribourg et Neuchâtel auront peut-être bientôt un point commun: une fusion avec les communes voisines. Du côté de Fribourg, un vote consultatif a lieu le 26 septembre dans neuf communes. Neuchâtel a déjà sauté le pas. Le 1er janvier 2021, la capitale cantonale est s’unie avec Peseux, Valangin et Corcelles-Cormondrèche. Elle est ainsi devenue la troisième ville de Suisse romande avec 45’000 habitants, devant Fribourg, mais derrière Genève et Lausanne.

Il n’y a pas d’interruption du bâti entre Neuchâtel, Peseux et Corcelles-Cormondrèche. Des hauteurs de cette dernière localité, on distingue le lac de Neuchâtel, scintillant. Tous les habitants interviewés campent sur leurs positions. Ceux qui étaient contre la fusion le sont toujours, tout comme ceux qui étaient en faveur de l’union o

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00