La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le vingtième siège aiguise les appétits

La croissance démographique de la Gruyère lui permet d’obtenir un siège de plus au Grand Conseil

Tous les partis gruériens hormis le PLR revendiquent le fauteuil supplémentaire. © Alain Wicht
Tous les partis gruériens hormis le PLR revendiquent le fauteuil supplémentaire. © Alain Wicht

Claire Pasquier

Publié le 12.10.2021

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Grand Conseil » Le 7 novembre, les citoyens gruériens choisiront vingt députés pour les représenter au Grand Conseil. En 2016, le district avait obtenu un siège supplémentaire grâce à sa démographie galopante. Un 19e fauteuil qui avait fait le bonheur de Nicolas Pasquier et des Verts. Cinq ans plus tard, rebelote: le deuxième cercle électoral le plus important du canton comptera un député de plus. Sans surprise, le 20e siège aiguise l’appétit des forces en présence.

Seul le Parti libéral-radical (plr) ne revendique pas le fauteuil tant convoité. C’est qu’il en a déjà remporté un cinquième en 2016. Les libéraux-radicaux comptent sur la réélection de leurs sortants (Nadine Gobet, Pascal Lauber, Benoît Glasson et Jacques Morand) et partent au front avec une liste compl&egrav

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00