La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le jour où Gjon versa une larme

Le chanteur brocois Gjon’s Tears a grandi parmi les poules, les moutons et les bergers allemands

«Gohan est flemmard et aime manger. En fait, il me ressemble!» sourit Gjon’s Tears. © Janosh Ourtilane
«Gohan est flemmard et aime manger. En fait, il me ressemble!» sourit Gjon’s Tears. © Janosh Ourtilane

Claire Pasquier

Publié le 02.08.2021

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Cet été, La Liberté va à la rencontre de personnalités fribourgeoises qui nous parlent de leurs amies les bêtes.

Les people et leurs animaux » Il s’en souvient comme si c’était hier. «Un déchirement.» Gjon’s Tears et sa famille avaient adopté Zimbo, un berger allemand dressé par un policier. «Il était extraordinaire. Si bien élevé. Nous nous amusions tellement avec, c’était un membre de la famille. Dès qu’il faisait une bêtise, il venait s’excuser. Il nous comprenait», confie le chanteur de Broc. Mais Zimbo n’avait pas assez de place pour s’épanouir à l’extérieur de la maison des Muharremaj et la famille s’est rendu compte qu’à l’intérieur, la maman y était trop allergique. «Nous n’avons eu d’autre ch

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11