La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Le chauffage à distance de Charmey aux soins continus

La centrale exploitée par Romande Energie à Charmey subit d’importants travaux. Explications

La centrale de cogénération de Charmey devrait à nouveau produire de l’électricité pour l’hiver, tout en se chauffant au bois. © Jean-Baptiste Morel-archives
La centrale de cogénération de Charmey devrait à nouveau produire de l’électricité pour l’hiver, tout en se chauffant au bois. © Jean-Baptiste Morel-archives

Charles Grandjean

Publié le 08.11.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Charmey » Le chauffage à distance (CAD) de Charmey est sous perfusion de mazout. Déjà utilisé en août, le chauffage de secours supplée en effet la chaudière à bois depuis mi-septembre. Cette centrale de cogénération – le bois consumé produit de l’électricité par gazéification de bois, pour ensuite alimenter le chauffage – aurait dû reprendre son service entre fin septembre et début octobre. Mais le redémarrage tarde.

«L’arrêt a dû être prolongé, en raison d’un retard de livraison de pièces. On attend des briques réfractaires et un moteur électrique», indique Jules Dutour, ingénieur auprès de Romande Energie. Lui et son collègue Mathieu Vaudoisey, gestionnaire des actifs thermiques, espèrent voir la situation se décanter ce moi

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11