La Liberté

La patience des pêcheurs mise à l’épreuve

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Alors que la saison de pêche devrait battre son plein, de nombreux professionnels sont contraints de rester au port. © Charles Ellena
Alors que la saison de pêche devrait battre son plein, de nombreux professionnels sont contraints de rester au port. © Charles Ellena
Partager cet article sur:
23.07.2021

A cause de l’inondation de leurs cabanons, de nombreux pêcheurs sont à l’arrêt forcé

Natasha Hathaway

Intempéries » Ports et pontons inondés, accès aux rives coupés, les crues exceptionnelles de ces derniers jours n’ont pas épargné les professionnels de la pêche. Actif depuis 44 ans, Eric Delley n’a jamais vécu de telles inondations. Installé au bord du lac de Neuchâtel à Portalban, il accuse le coup: «On est en plein dans la haute saison de la pêche au moment où on fait le plus gros chiffre d’affaires. Et voilà que nos pêcheries sont inondées et que l’électricité est coupée. J’ai 70 centimètres d’eau dans mon cabanon, je vais être un mois à l’arrêt.»

Monté jusqu’au niveau record de 430,72 mètres lundi, le lac de Neuchâtel atteignait ce vendredi encore 430,59 mètres et présentait toujours un danger de crues fort de niveau

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00