La Liberté

La moitié des requérants portés disparus

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
17.05.2021

MARC-ROLAND ZOELLIG

Gouglera » Depuis l’ouverture du centre fédéral pour requérants d’asile de Chevrilles en avril 2018, 1470 personnes y ont été affectées. On est sans nouvelles de 722 d’entre eux.

Répondant à une question du député Ruedi Vonlanthen (plr, Chevrilles), qui s’est enquis l’été dernier de la situation prévalant au centre fédéral de la Gouglera et dans le domaine de l’asile en général, le Conseil d’Etat fribourgeois rejette les accusations de lenteur dans l’exécution des mesures d’expulsion que lui reproche l’élu singinois. Rappelant que la grande majorité des personnes hébergées à Chevrilles ont fait l’objet d’une décision de renvoi après le rejet de leur demande d’asile, le gouvernement cantonal indique que le Service de

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00