La Liberté

L’amour des vieilles pierres s’érode

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les spécialistes Vincent Steingruber, Anaïs Seigneur et Beat Zbinden (de g. à dr.), ainsi qu’Yves Murith, ont débattu des défis de la rénovation des bâtisses, samedi à Charmey. © Charly Rappo
Les spécialistes Vincent Steingruber, Anaïs Seigneur et Beat Zbinden (de g. à dr.), ainsi qu’Yves Murith, ont débattu des défis de la rénovation des bâtisses, samedi à Charmey. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
06.09.2021

Patrimoine Gruyère Veveyse tenait samedi une table ronde sur la rénovation. Les menaces pullulent

Stéphane Sanchez

Charmey » Coup de projecteur sur la rénovation de bâtisses historiques, samedi à Charmey. L’association Patrimoine Gruyère Veveyse (PGV) dédiait une table ronde à cet art toujours plus torturé. L’occasion, pour une assistance réduite, de déplorer quelques menaces qui pèsent sur les vieilles bâtisses, entre «densification violente», injonctions climatiques et restrictions légales.

Isolation, panneaux solaires: la lutte contre le réchauffement attaque doublement l’âme des bâtiments anciens, typés ou protégés. Le solaire rebute: «Il faut d’autres solutions moins visibles, comme la pompe à chaleur», estime l’un des intervenants, Beat Zbinden, spécialiste en isolation. Mais la loi est claire: «L’intérêt à l’utilisation de l’énergi

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00