La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Ils scrutent le marché électrique pour Groupe E

A Granges-Paccot, des traders surveillent 24 h sur 24 l’achat et la vente d’électricité pour Groupe E

Les traders sont tous trilingues et formés dans au moins deux métiers, par exemple les relations internationales ou la finance. Ils sont à l’affût de tout ce qui peut influer sur le prix de l’électricité. © Alain Wicht-archives
Les traders sont tous trilingues et formés dans au moins deux métiers, par exemple les relations internationales ou la finance. Ils sont à l’affût de tout ce qui peut influer sur le prix de l’électricité. © Alain Wicht-archives

Luc-Olivier Erard/ESH MÉDIAS

Publié le 09.11.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Economie » A Granges-Paccot, aux Portes de Fribourg, le siège de Groupe E ne se signale plus par ses grandes enseignes, d’habitude lumineuses. Elles ont été éteintes, geste démonstratif de sobriété énergétique décidé en raison du risque de pénurie d’électricité cet hiver. Mais un étage reste allumé 24 heures sur 24: celui où s’opère le trading, c’est-à-dire l’achat et la vente de courant électrique sur le marché international.

Une équipe de quatre ou cinq collaborateurs se consacre au long terme: elle achète et vend du courant qui sera consommé au plus tôt dans un mois, et jusque dans les deux ou trois prochaines années. Ces collaborateurs, souligne Johann Ruffieux, responsable de l’approvisionnement et du trading à la Direction Energie &eacu

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11