La Liberté

Fenaco s’oppose aux producteurs bio

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Bio Gemüse Seeland regrette le manque de communication de Fenaco. © Aldo Ellena
Bio Gemüse Seeland regrette le manque de communication de Fenaco. © Aldo Ellena
Partager cet article sur:
21.01.2021

Chantal Rouleau

Seeland » La société coopérative fait recours contre la subvention accordée au projet Bio Gemüse Seeland.

Fenaco, société coopérative qui gère notamment les Landi, s’oppose au projet Bio Gemüse Seeland, porté par une association regroupant des maraîchers bio, des groupements de producteurs et Morat Tourisme. Dans son collimateur: les subventions accordées par le canton de Fribourg et la Confédération pour la construction de deux bâtiments à Chiètres, indiquent les Freiburger Nachrichten dans leur édition de mercredi. Selon la coopérative, ces aides violent le principe de la neutralité concurrentielle. «La subvention publique apporte des avantages concurrentiels importants. Fenaco est touchée par cette distorsion de la concurrence. Elle exploite la centrale de fruits et légumes d’Ins, à pr

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00