La Liberté

Envoi risqué

Partager cet article sur:
21.04.2021

Justice » Se faire envoyer par la poste des médicaments achetés à l’étranger n’est pas sans risque: nul n’est censé ignorer la loi, et celle sur les stupéfiants comporte des chapitres peu connus.

Pandémie oblige, quatre Portugais domiciliés dans le canton et empêchés de profiter d’un séjour au pays pour acheter du Zolpidem (un somnifère) ou du Xanax (un anxiolytique) à prix doux s’étaient fait envoyer leurs médicaments par des proches.

Ils ne savaient pas que ces spécialités sont mentionnées dans la Lstup. Ni qu’un médicament classé comme stupéfiant ne peut être importé que par le patient en personne, avec une ordonnance et en quantité limitée à un mois. Tenant compte du contexte particulier de la pandémie, le Ministère public les a condamnés à des amendes de 100 fr., plus que doublées par les frais de procédure. AR

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00