La Liberté

Entrepreneur indélicat puni

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
20.10.2021

Antoine Rüf

Justice » Le Ministère public a condamné l’homme ayant profité des troubles de mémoire d’un propriétaire pour lui soutirer de l’argent.

Dans ce qui ressemble à un cas d’école de l’arnaque aux faux travaux, le Ministère public fribourgeois a condamné dernièrement un entrepreneur marron à trois mois de jours-amende avec sursis pour usure.

Il a retenu que l’homme a exploité la confusion et les troubles de mémoire d’un propriétaire de Fribourg, âgé de 78 ans, pour lui soutirer, ou tenter de lui soutirer plus de 130 000 francs d’acomptes et de factures.

Le faux artisan était même allé jusqu’à l’accompagner à la poste lors des retraits d’argent.

L’entrepreneur, issu de la communauté des gens du voyage, avait mis le septua

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00