La Liberté

Elles demandent du changement

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Un temps pour le partage, la discussion et les revendications: la grève a réuni quelque 3000 personnes à Fribourg, selon les organisatrices.
Un temps pour le partage, la discussion et les revendications: la grève a réuni quelque 3000 personnes à Fribourg, selon les organisatrices.
Partager cet article sur:
15.06.2021

La Grève féministe a réuni quelque 3000 personnes à Fribourg autour de la lutte contre les inégalités

Photos Alain Wicht Textes Camille Besse

Fribourg » C’est en faisant résonner les casseroles dans les rues de la capitale et à la lumière des flambeaux que le collectif fribourgeois de la Grève féministe a ouvert dimanche soir la manifestation. Réunies aujourd’hui autour de la place Georgette-Pythonne, renommée pour l’occasion, les grévistes ont accueilli avec chaleur, humour et pédagogie les participants femmes, hommes solidaires et enfants à l’ombre des devantures des stands. Le mouvement s’est amplifié au fil de la journée, jusqu’à rassembler 3000 personnes selon les organisatrices, et 2500 selon la police, pour un cortège à travers la ville.

Accessibles dès 13 h, les différents stands mis en place par le collectif de la grève illustrent les enjeux nationaux du mouvement. Très engagées contre la réforme suis

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00