La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Du côté du législatif bullois, Rolex est plutôt bienvenue

Presque tous les groupes politiques du Conseil général applaudissent. Parfois avec des réserves

Le Conseil général se prononcera le 12 décembre sur la vente du terrain de la Prila à l’entreprise horlogère. © Chloé Lambert
Le Conseil général se prononcera le 12 décembre sur la vente du terrain de la Prila à l’entreprise horlogère. © Chloé Lambert

Maud Tornare et Stéphane Sanchez

Publié le 24.11.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Vente » Ils n’ont ni reçu le message de l’exécutif, ni eu l’occasion de débattre à l’interne.

Mais les groupes politiques du Conseil général bullois s’apprêtent à dire oui à Rolex le 12 décembre. En majorité.

 

PLR

«C’est une arrivée exceptionnelle et un apport pour tout le tissu économique. On se réjouit de soutenir le Conseil communal dans cette transaction. Cela faisait longtemps que l’on demandait que les choses bougent au niveau de cette zone industrielle», souligne Malik Seydoux. Le chef du groupe PLR applaudit la rapidité de la commune pour répondre aux demandes de l’entreprise. «Rolex a une culture du confort de ses collaborateurs. Notre cadre de vie répondait à toutes leurs attentes, et il y a chez eux une volonté de s&

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11