La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Deux visions pour la Gruyère

Grégoire Kubski (à gauche) et Vincent Bosson ont croisé le fer sur les priorités à donner au district de la Gruyère, mais aussi sur ce qui les distingue. © Alain Wicht
Grégoire Kubski (à gauche) et Vincent Bosson ont croisé le fer sur les priorités à donner au district de la Gruyère, mais aussi sur ce qui les distingue. © Alain Wicht
Partager cet article sur:
Publié le 18.11.2021

Le socialiste Grégoire Kubski, 30 ans, et le libéral-radical Vincent Bosson, 43 ans, seront départagés par le peuple gruérien le 28 novembre lors de l’élection à la préfecture

Claire Pasquier

Préfecture de la Gruyère » La Gruyère s’apprête à élire le successeur de Patrice Borcard. D’un côté, le député socialiste Grégoire Kubski. De l’autre, Vincent Bosson, lieutenant de préfet de la Gruyère, libéral-radical.

Grégoire Kubski, pourquoi ne faut-il pas voter pour Vincent Bosson?

Grégoire Kubski: Je ne fais pas campagne sur les défauts des autres. Mais c’est une candidature du PLR, qui correspond à la droite dure, qui s’allie à l’UDC pour les élections au Conseil d’Etat. C’est sain pour la démocratie de proposer une alternative de centre gauche.

Vincent Bosson, faites-vous partie de la droite dure?

Vincent Bosson: Non. Je ne comprends pas pourquoi on essaye de cliver l’élect

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00