La Liberté

Des travaux qui se font attendre

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
17.05.2021

Corbières » Attendu depuis dix ans, le projet de liaison de mobilité douce entre Corbières et Villarvolard devrait voir le jour au plus tôt en 2022. Dans une question au Conseil d’Etat, les députés Gabriel Kolly (udc, Corbières) et Patrice Jordan (le centre, Vaulruz) s’inquiétaient de savoir quand ces travaux seraient réalisés. Ces derniers soulignaient «l’état déplorable» de la route qui nécessite «une rénovation urgente».

Le projet comprend la création de pistes cyclables et d’un cheminement piétonnier, financé par la commune. Cette liaison est «une nécessité pour sécuriser cet axe très fréquenté par les cyclistes», soulignent les deux députés. Et de préciser que «la mauvaise desserte en transports publics de Villarvolard oblige régulièrement des personnes à marcher sur le bord de la route pour aller prendre le bus à Corbières».

Dans sa réponse, le gouvernement indique que la mise à l’enquête du projet pourrait intervenir avant cet été. «Si le projet ne soulève aucun

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00