La Liberté

Coup d’arrêt au Grand Fribourg

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les délégués de l’assemblée constitutive ont fait le tour du Grand Fribourg pour convaincre les citoyens. © Charly Rappo-archives
Les délégués de l’assemblée constitutive ont fait le tour du Grand Fribourg pour convaincre les citoyens. © Charly Rappo-archives
Partager cet article sur:
27.09.2021

Consultées ce dimanche, six communes sur neuf refusent la fusion avec la capitale cantonale. Le quota minimal de 50 000 habitants n’est pas atteint. L’assemblée constitutive prendra une décision en novembre

Patrick Chuard

Scrutin » Le Grand Fribourg a trébuché à peine une demi-heure après la fermeture des bureaux de vote, hier après-midi. Le résultat de la commune d’Avry est une déflagration: c’est non à 60,51%. Les auspices étaient pourtant favorables dans une commune où les autorités soutenaient officiellement la fusion géante. Ce signal négatif sera rapidement suivi par une guirlande de scrutins sans appel. Le non prédomine à Givisiez (66,45%) et à Corminbœuf (63,81%), deux communes qui avaient pourtant lancé le processus de fusion en 2017.

Moins surprenant, le refus du Grand Fribourg culmine à 85% à Granges-Paccot et il atteint 83,7% à Matran. Les communes observatrices de Grolley et de Pierrafortscha ne monteront pas non plus dans le bateau. Le oui ne l’emporte qu’à Fribourg, à Marly et à Be

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00