La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Clap de fin pour la taxe des pauvres

Le législatif de la capitale a aboli hier la taxe sur les spectacles. Celle-ci avait rapporté 918 000 francs à la commune en 2019, dont 376 000 francs des cinémas. © Charly Rappo
Le législatif de la capitale a aboli hier la taxe sur les spectacles. Celle-ci avait rapporté 918 000 francs à la commune en 2019, dont 376 000 francs des cinémas. © Charly Rappo
Partager cet article sur:
Publié le 29.06.2021

Le Conseil général de Fribourg supprime la taxe sur les spectacles malgré l’avis des chrétiens-sociaux

Patrick Chuard

Ville de Fribourg » Le Conseil général a décidé hier soir de supprimer la taxe sur les spectacles. Celle que l’on appelait autrefois «la taxe des pauvres», pour «le financement de l’assistance publique par des prélèvements sur les signes extérieurs de richesse, n’est à l’évidence plus du tout d’actualité», a fait remarquer Isabelle Sob, au nom du groupe Le Centre/PVL, peu avant le vote.

Cette imposition sur les manifestations sportives, les théâtres, les cinémas et autres «divertissements» rapportaient un peu plus de 900’000 francs par année à la ville, avant la pandémie de Covid. Seul le groupe Centre gauche-Parti chrétien-social y tenait. «Qui sait si cet argent ne manquera pas un jour dans le budget de la ville et s’il ne faudra pas limiter certaines dépense

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00