La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Christian Waibel, l’homme qui joue avec le vent

Habitant Châtel-sur-Montsalvens, Christian Waibel est passionné de parapente, dont il vit en partie

La nouvelle passion de Christian Waibel? Les bateaux. Il apprécie les voyages conjuguant déplacement en voilier et parapente. © Jessica Genoud
La nouvelle passion de Christian Waibel? Les bateaux. Il apprécie les voyages conjuguant déplacement en voilier et parapente. © Jessica Genoud

Lise-Marie PIller

Publié le 22.08.2022

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Là-haut (7/7) » Cet été, La Liberté part à la rencontre de professionnels qui n’ont pas peur du vide.

«On n’est pas tous du même niveau… Faut avoir une sacrée maîtrise avec un vent pareil! Moi quand j’ai essayé de décoller, les ficelles ont fait plein de nœuds», commente, admiratif, Olivier von Rotz, parapentiste qui «rentrera en toute humilité en cabine», à Charmey. Car celui qui joue avec le vent a encore frappé. Christian Waibel, dit «Waibeli», réussit même l’exploit de rester quasiment immobile, suspendu dans les airs.

Un peu plus tôt, l’oiseau de 38 ans était à terre, attablé au bas de la télécabine de Charmey, où le mercure

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11