La Liberté

La Suisse, pire élève en Europe?

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
En Suisse, chez les 13-14 ans, 63% des enfants étudiés ont déjà fait face à des contenus à risque. Et un tiers n’en a jamais parlé... Gaëlle Marcel
En Suisse, chez les 13-14 ans, 63% des enfants étudiés ont déjà fait face à des contenus à risque. Et un tiers n’en a jamais parlé... Gaëlle Marcel
Partager cet article sur:
30.03.2021

Retours sur l’étude EU Kids Online, qui a permis de comparer les usages d’internet chez les 9-16 ans

Gilles Labarthe

Perspectives » Réalisée dans 19 pays, EU Kids Online est une recherche menée périodiquement au niveau européen – Suisse incluse, depuis 2013. Elle permet de mieux évaluer les utilisations d’internet par les enfants et adolescents mais aussi leurs risques d’exposition à de nombreux contenus posant problème. Et en effet, les risques sont légion: images de sexe ou de violence, propos haineux et incitations à la haine, messages discriminants, cyberharcèlement, contacts et propositions de rencontres avec des inconnus, atteinte à la sphère privée, détournement de données, jeux d’argent… Certaines pratiques méconnues des parents mais très courantes se retrouvent dans de nouvelles expressions, comme le grooming (lire ci-dessous).

Qu’en est-il dans notre pays? Les données du rapport 2020 ne sont guère

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00