La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

La sculpture fondamentale

Mardi sera verni à Fribourg un livre mettant en lumière les sculptures de l’artiste Hafis Bertschinger, dont l’atelier se trouve à Cormérod

Une Harpe (2010). © Walter Tschopp/Franck Mentha/Yves Eigenmann
Une Harpe (2010). © Walter Tschopp/Franck Mentha/Yves Eigenmann
En bois, en métal, en terre cuite, Hafis Bertschinger a créé plusieurs centaines d’œuvres tridimensionnelles. © Walter Tschopp/Franck Mentha/Yves Eigenmann
En bois, en métal, en terre cuite, Hafis Bertschinger a créé plusieurs centaines d’œuvres tridimensionnelles. © Walter Tschopp/Franck Mentha/Yves Eigenmann
Le Bateau à voile, en bois sculpté (1961). © Walter Tschopp/Franck Mentha/Yves Eigenmann
Le Bateau à voile, en bois sculpté (1961). © Walter Tschopp/Franck Mentha/Yves Eigenmann

Aurélie Lebreau

Publié le 26.11.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Parution » C’est un projet au long cours qui trouvera son épilogue mardi lors d’un vernissage au Musée d’art et d’histoire de Fribourg. Sera alors présenté Planète Hafis, 66 ans de sculpture, un livre faisant la part belle à l’œuvre sculpté de l’artiste Hafis Bertschinger, souvent appelé Hafis, qui vit à Fribourg et dont l’atelier se situe à Cormérod. Porté par la Fondation Hafis et Mara Bertschinger et son président Jean-Robert Giesler, par le photographe Yves Eigenmann, la graphiste Chantal Esseiva et l’historien de l’art Walter Tschopp, cet ouvrage présente une centaine de sculptures d’Hafis et offre une belle porte d’entrée sur le parcours hors normes de cet homme né en 1933, et qui a fait des voyages au long cours l’une de ses spécialités. Ainsi Walter Tschopp, ami depuis cinquante ans avec l’artiste, a-t-il dû ronger son frein lorsqu’il a émis le désir de faire ce livre… en 2015: «C’est un garçon impossible, il bouge tout le temps», illustre affectueusement l’auteur des text

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté La violence des femmes, un tabou?

    Les femmes sont capables de violences comme les hommes. Mais la leur reste peu documentée
  • Une mémoire de faisan

    Etude » Les faisans ne sont pas tous égaux face au renard. Les plus doués en termes de mémoire ont le plus grand territoire et surtout les plus grandes...
  • pictogramme abonné La Liberté Bons baisers de Birmingham

    Jonathan Coe » Avec Le Royaume désuni, l’écrivain signe une prenante fresque sociale. En 1978, lorsque Birmingham City céda son attaquant vedette Trevor...
  • pictogramme abonné La Liberté Le prix de la peur

    Mikhaïl Chevelev » Malgré la couverture élégante de la collection blanche de Gallimard, Le numéro un est bien un thriller qui pourrait finir sur nos écrans....
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11