La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

L'ovni de la gastronomie française

Cuisinée sur les chantiers, la recette du gigot bitume consiste à cuire la viande dans du goudron

Les gigots sont plongés deux heures dans le bain d’asphalte. Le résultat? Une viande étonnamment moelleuse © Arnaud Guiguitant
Les gigots sont plongés deux heures dans le bain d’asphalte. Le résultat? Une viande étonnamment moelleuse © Arnaud Guiguitant

Texte et photos: Arnaud Guiguitant

Publié le 29.11.2021

Temps de lecture estimé : 6 minutes

Partager cet article sur:

Reportage » 16 octobre, 16h20 à Massy-Palaiseau, sur le site de construction de la future ligne 18 du métro aux portes de Paris. Face aux grues et au tunnelier qui creuse le sous-sol, le chef Yves Le Breton dresse son plan de travail. Sur une table à tréteaux, il n’y a ni couteaux, ni plats, ni assiettes. Juste une bobine de fil de fer, une bouteille de white-spirit et un rouleau de papier kraft. Drôles d’ustensiles pour cuisiner le repas des quelque 900 personnes attendues ce soir pour visiter le chantier. «Sors-moi les gigots, on va attaquer l’emballage final», intime-t-il à son commis. Dans une cagette, cinquante cuisses de viande sont soigneusement enveloppées dans du papier d’aluminium. Il en a fallu sept mètres pour chaque papillote. «Il faut bien les enrouler en mettant juste la pression qu’il faut pour enlever tout l’air. S’il y en a, il y a un risque d&r

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00