La Liberté

Des champignons jardiniers

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Les champignons et autres micro-organismes sont-ils réellement capables de sauver votre potager? © Fly Dragon Fly - stock.adobe.com
Les champignons et autres micro-organismes sont-ils réellement capables de sauver votre potager? © Fly Dragon Fly - stock.adobe.com
Partager cet article sur:
30.09.2021

La révolution mycorhizienne vous permettrait-elle à l’avenir de sauver tomates et concombres?

Aude-May Lepasteur

Botanique » Au printemps passé, vous avez peut-être reçu une offre alléchante de votre jardinerie bio, vous promettant monts et merveilles, ou presque, pour autant que vous introduisiez un champignon microscopique dans votre potager. Aujourd’hui, entre trois plants de tomates moribonds et quatre concombres biscornus, vous ne pouvez vous empêcher de vous demander: ai-je eu la bourse un peu trop serrée? Aurais-je dû embrasser la révolution mycorhizienne?

Depuis quelque temps, on ne cesse de nous parler des sols. On nous dit qu’ils sont vivants, qu’ils abritent une faune et une flore insoupçonnées. En fait, un quart de la biodiversité terrestre se trouverait dans les sols. En plus des innombrables arthropodes qui la parcourent, des abondants lombrics qui la labourent, la terre est également travaillée par des bactéries et des champignons. Et ce sont ici ces

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00