La Liberté

A Prangins, le jeu vidéo s’expose

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
25.03.2021

Le Musée national suisse arpente l’histoire du divertissement numérique. Le visiteur est aux manettes

Thierry Raboud

Vidéoludique » Désormais, c’est du sérieux. Le jeu vidéo n’est plus une chapelle marginale, c’est une industrie culturelle plus rentable qu’Hollywood. La Suisse en a pris la mesure depuis une décennie, avec le soutien au secteur par Pro Helvetia en 2010, avant que la Confédération n’en reconnaisse le potentiel en 2018 puis que le canton de Vaud ne soutienne à son tour la création. Ultime symbole de ce processus d’institutionnalisation: le Musée national suisse est entré dans la partie en 2020 avec son exposition Game, présentée à Zurich, désormais reprise au Château de Prangins.

«Ce n’est pas une exposition pour les geeks, mais plutôt à destination du grand public qui a parfois des idées toutes faites sur le jeu vidéo», note Helen Bieri Thomson, directrice du site, qui rappelle

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00