La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Et si on faisait mijoter de l’écureuil?

Selon le biologiste américain Joe Roman, manger des espèces invasives pourrait sauver la biodiversité

Le biologiste américain Joe Roman recommande de manger de l’écureuil. © Zuzanna J/Unsplash
Le biologiste américain Joe Roman recommande de manger de l’écureuil. © Zuzanna J/Unsplash

Mathilde Bourge

Publié le 11.08.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Invasorisme » Avez-vous déjà pensé à manger… de l’écureuil? Si l’idée vous paraît farfelue, Joe Roman vous le recommande fortement. Ce biologiste américain a développé ce qu’il appelle l’«invasorisme», un concept qui consiste à manger les espèces invasives pour protéger notre planète et notre biodiversité. On vous en dit plus.

L’invasorisme a été développé il y a environ quinze ans par Joe Roman. Le principe est simple: consommer des espèces responsables d’une grande partie de l’extinction et de la perte de la biodiversité. Eat it to beat it (mangez-le pour le vaincre), comme le dit si bien l’Américain. Le scientifique de l’Université du Vermont est persuadé qu’il est ainsi possible de ralentir voire de réduire la cro

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11