La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Dans la petite boulangerie, un délice vert, chimique et acidulé

Dans la petite boulangerie, un délice vert, chimique et acidulé
Dans la petite boulangerie, un délice vert, chimique et acidulé
Publié le 04.01.2022

Temps de lecture estimé : 1 minute

Partager cet article sur:

80’. On les trouvait juste au bout de la rue, dans la petite boulangerie dont l’ouverture de la porte déclenchait encore une sonnerie mécanique. Dans leur boîte de plastique transparent, les lasagnes vertes nous promettaient des délices acidulés.

C’était le temps où l’on apprenait plus sûrement à compter avec des bonbons qu’avec une leçon de math. Combien de champignons (5 centimes), de fraises (10 centimes) et de serpents (50 centimes) pourrait-on s’offrir grâce à la pièce de deux francs glissée par notre grand-père dans notre paume et désormais chaude d’avoir été trop serrée? A ce jour, je garde une préférence pour les bonbons rendus durs d’avoir séché à l’air en attendant l’arrivée des petits gourmands. Plus de travail de mastication, donc plus de saveur aussi.

Que ceux qui ont le cœur pas très bien accroché détournent maintenant le regard, car la suite n’est pas jolie-jolie. Petite, j’achetais toujours au moins une lasagne verte, que j’enroulais autour de mon pouce g

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11