La Liberté

La ville de pierre est une ode à la vie

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Stone Town est une rencontre exquise entre l'Afrique et le monde arabe, avec des influences indiennes – c'est la culture swahilie.
Stone Town est une rencontre exquise entre l'Afrique et le monde arabe, avec des influences indiennes – c'est la culture swahilie.
Partager cet article sur:
23.03.2021

Stone Town, la capitale de Zanzibar, est située à la croisée des cultures africaine, arabe et indienne

Textes et photos Isolda Agazzi

Zanzibar » Dans la nuit encore noire, le chant des muezzins rebondit d’un minaret à l’autre de Stone Town, tel un frisson mystique qui parcourt les 54 mosquées du centre historique de la capitale de Zanzibar. Dans les dédales de la ville de pierre encore endormie, le silence est absolu. Puis quelques coqs commencent à chanter dans les basses-cours, les corneilles à croasser dans le vent du large, le jour se lève et la ville est debout.

Au petit matin, de la terrasse d’un palais couleur ocre ayant appartenu à la fille du premier sultan de Zanzibar, on aperçoit une cité en ébullition, à mille lieues d’être figée dans un passé mythique. Du port, où mouillent les containers aux couleurs typiques de la mondialisation, montent des discussions animées, pendant que retentissent les sirènes des bateaux prêts à larguer

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00