La Liberté

La si belle Sibérie de la Suisse

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le lac des Taillères, presque le lac Baïkal. Un brin plus petit. © Tamara Bongard
Le lac des Taillères, presque le lac Baïkal. Un brin plus petit. © Tamara Bongard
Partager cet article sur:
16.02.2021

La Brévine, qui a enregistré le record historique de froid sur sol helvétique, vaut une fraîche escapade

Textes et Photos: Tamara Bongard

Glagla » A la fin d’un quiz pioché dans un magazine féminin, vous vous trouveriez devant deux possibilités: si vous êtes plutôt Mike Horn, choisissez un jour d’hiver bien piquant pour ce voyage; si vous êtes plutôt Hercule Poirot, préférez une journée au climat plus doux. Evoquer le simple nom de votre destination incitera à rajouter une bûche dans le fourneau, poser un plaid sur vos genoux et rajuster votre pull en laine. En route donc pour La Brévine, vallée neuchâteloise qui a battu le record historique de froid dans le pays avec 41,8 degrés en dessous de zéro (lire ci-dessous). Elle joue volontiers avec sa réputation de glacière du pays et se présente comme la Sibérie de la Suisse. Glagla.

Même les bûches mettent une petite laine à La Brévine.

Plus proche du détective belg

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00