La Liberté

Le Centre satellisé

Serge Gumy, rédacteur en chef de «La Liberté» © Lib/Alain Wicht
Serge Gumy, rédacteur en chef de «La Liberté» © Lib/Alain Wicht
Partager cet article sur:
Publié le 07.11.2021

Notre rédacteur en chef, Serge Gumy, réagit aux élections cantonales de ce dimanche

Serge Gumy

Éditorial

Historique! Après le premier tour de l’élection au Conseil d’Etat, le Centre, ex-PDC longtemps hégémonique dans le canton, se retrouve satellisé et menacé de perdre son troisième siège au gouvernement. La prétendue «nouvelle force» paie les mauvais scores de sa locomotive Jean-Pierre Siggen, piètre neuvième à la mi-temps, et de sa candidate surprise Luana Menoud-Baldi.

Le ministre de l’Instruction publique était sorti en tête en 2016. Une législature plus tard, le premier de classe est devenu cancre après s’être mis à dos une partie des enseignants et des milieux sportifs, choqués par son ignorance à la moulinette de La Liberté. Le décrochage de Luana Menoud-Baldi s’explique quant à lui par sa faible notoriété. Le Centre avait cinq ans pour préparer une solide candidature féminine. Faute d’avoir fait ses devoirs à temps, il a, en dernière minute, sorti du chapeau de Georges Godel la Tessinoise de Sommentier, dont le discours marketing n’a manifestement pas imprimé.

En face, l’Alliance de gauche a réussi une démonstration de force et de cohésion, plaçant ses cinq candidats (dont quatre femmes) parmi les huit premiers. Elle bénéficie ainsi en partie de l’aspiration des électeurs à une répartition entre genres plus équitable. Forte de ses excellents résultats, la gauche pourrait être tentée de renverser la majorité au Conseil d’Etat. Sauf qu’au Grand Conseil, elle stagne, les Verts ayant gagné autant de sièges que le Parti socialiste en a perdu…

Afin de conserver ses cinq fauteuils au gouvernement, le camp bourgeois devra lui aussi rassembler ses forces. Avec les scores du conseiller d’Etat sortant Didier Castella et du député Romain Collaud, le PLR peut revendiquer deux places sur une éventuelle liste commune. L’UDC, dont les candidats ont pourtant été lâchés hier, se voit soudain courtisée par ce même Centre qui ne voulait plus entendre parler d’alliance. Reste à savoir si l’ex-PDC acceptera de sacrifier sa candidate pour sceller cette union.

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00