La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Giorgetti, l’éternel numéro deux

Rusé, bûcheur et fin négociateur, Giancarlo Giorgetti prend les rênes de l’Economie en Italie

Ariel F. Dumont, Rome

Publié le 10.11.2022

Temps de lecture estimé : 5 minutes

Partager cet article sur:

Gouvernement » Tout juste élue à la tête de l’Italie, Giorgia Meloni a choisi un homme du sérail pour reprendre les rênes de l’Economie. Très proche de Mario Draghi – les deux hommes se tutoient –, Giancarlo Giorgetti a fait partie du précédent gouvernement dirigé par l’ex-patron de la Banque centrale européenne (BCE), qui lui avait confié le portefeuille du Développement économique.

Estimé pour son intelligence, sa fidélité et son sérieux, il a le profil idéal d’un bon ministre de l’Economie, selon plusieurs personnalités italiennes. Même si en réalité, Giancarlo Giorgetti fait partie des seconds choix, toutes les grosses pointures pressenties par Giorgia Meloni ayant décliné l’offre de la présidente du Conseil. Ces refus s’expliquent probable

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Une prise russe contestée

    Ukraine » L’armée ukrainienne a affirmé hier avoir repoussé une attaque près du village de Blahodatne situé dans la région de Donestk, dans l’est. Alors que...
  • Sunak limoge un ministre

    Royaume-Uni » Le premier ministre britannique Rishi Sunak a limogé dimanche l’un de ses ministres, épinglé pour avoir omis de déclarer ses démêlés avec le...
  • «Familles terroristes» dans le viseur

    Israël » L’attentat ayant tué 7 personnes vendredi conduit à des mesures répressives. Samedi, un palestinien de 13 ans a blessé deux personnes avec une arme à...
  • Manifestations massives

    France » Galvanisés par le succès d’une première mobilisation contre la réforme des retraites, les syndicats français appellent à des manifestations massives...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11