La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Des céréales et des doutes

Un premier bateau a quitté le port ukrainien d’Odessa, direction le Liban

Clara Lalanne et Robin Bjalon

Publié le 02.08.2022

Temps de lecture estimé : 4 minutes

Partager cet article sur:

Alimentation » Après la signature le 22 juillet d’un accord entre l’Ukraine et la Russie, sous l’égide de l’ONU et avec la Turquie comme médiateur, le premier bateau rempli de céréales ukrainiennes a quitté le port d’Odessa hier matin, à destination du Liban.

«Il est attendu le 2 août à Istanbul. Il continuera sa route vers sa destination à la suite des inspections qui y seront menées», a indiqué le ministère turc de la Défense. Selon le ministre ukrainien de l’Infrastructure, Oleksandre Koubrakov, le navire Razoni est chargé de 26 000 tonnes de maïs.

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a «chaleureusement» salué le départ de ce premier bateau. Il a espéré que la reprise des exportations de céréales ukrainienn

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11