La Liberté

Des accords très différents

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
30.12.2020

Alors que le Brexit est conclu, la Suisse discute encore de son lien avec l’Union européenne

Yves Genier

Diplomatie » «On ne peut pas comparer des poires avec des pommes», résume Sarah Progin Theuerkauf, professeure de droit européen à l’Université de Fribourg, avant de préciser: «L’accord du Brexit a fixé un point de démarrage de la nouvelle relation entre le Royaume-Uni et l’Union européenne. La Suisse est beaucoup plus avancée dans ce processus. Le projet d’accord-cadre est nettement plus ambitieux.»

Alors que le monde entier se dépêche d’assimiler les 1246 pages publiées par l’UE et le Gouvernement britannique, sur lesquelles sont énoncées les sept parties, les 49 annexes et les trois protocoles de l’accord conclu le 24 décembre entre Londres et Bruxelles, la comparaison est inévitablement tirée avec le projet d’accord-cadre en discussion entre la Suisse et l’UE

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00