La Liberté

Benjamin Netanyahou victorieux

Publié le 04.11.2022

Temps de lecture estimé : 2 minutes

Partager cet article sur:

Israël » Benjamin Netanyahou et ses alliés de droite ont remporté la majorité des sièges au parlement à l’issue des législatives.

Le suspense est terminé! L’ex-premier ministre israélien Benjamin Netanyahou a réussi son objectif tant souhaité d’obtenir une majorité avec ses alliés religieux et d’extrême droite pour fouler à nouveau les plus hautes marches du pouvoir.

Malgré son procès pour corruption, M. Netanyahou et ses alliés des partis ultraorthodoxes et de la liste d’extrême droite «Sionisme religieux» remportent 64 mandats sur les 120 de la Knesset (Parlement), soit trois de plus que le seuil de la majorité, a annoncé hier la commission électorale.

Peu avant, le premier ministre sortant Yaïr Lapid, qui avait chassé du pouvoir M. Netanyahou l’an dernier en mettant sur pied une coalition hétéroclite (droite, centre, gauche, arabe) qui a depuis implosé, a contacté son rival pour le féliciter de cette victoire, à l’issue des législatives de mardi.

«Le premier ministre Lapid a félicité M. Netanyahou pour sa victoire aux élections et a informé le chef de l’opposition qu’il avait donné les instructions pour préparer une transition ordonnée», a indiqué son porte-parole dans un communiqué.

«L’Etat d’Israël est au-dessus de toute considération politique. Je souhaite à Netanyahou de la réussite, pour le bien du peuple d’Israël et l’Etat d’Israël», a déclaré de son côté M. Lapid.

Selon la commission électorale, le «bloc de droite» de M. Netanyahou obtient 64 élus - 32 pour son parti le Likoud, 18 pour les deux partis orthodoxes et un record de 14 pour l’extrême droite - dans ce qui pourrait être, selon des analystes, le gouvernement le plus à droite de l’histoire du pays.

La formation Yesh Atid («Il y a un futur») du centriste Lapid a récolté 24 élus, son allié de centre-droit Benny Gantz 12 députés, suivi de 10 élus pour deux autres formations et de cinq pour le parti arabe Raam qui avait aussi soutenu sa coalition, pour un total de 51 députés. ATs/AFP

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • Davantage d’armes promises à Kiev

    Guerre en Ukraine » L’aide occidentale en armes à Kiev augmente encore. Les Etats-Unis ont promis hier de livrer des roquettes de plus longue portée à...
  • La fronde anti-ChatGPT grandit

    Intelligence artificielle » Craints comme potentiels outils de triche ou de plagiat, ChatGPT et autres intelligences artificielles sont désormais bannis...
  • Les diplomates de neuf pays convoqués

    Turquie » Ankara a convoqué les diplomates de neuf pays, dont la Suisse, pour avoir fermé leur consulat en raison du risque terroriste.Les ambassadeurs de...
  • Nouvelle escalade militaire

    Guerre en Ukraine » Vladimir Poutine a juré hier avoir de quoi «répondre» aux Occidentaux livrant des armes à l’Ukraine. Une menace qui intervient en pleines...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11