La Liberté

Amende pour Credit suisse

Publié le 28.06.2022

Temps de lecture estimé : moins d'1 minute

Partager cet article sur:

Tribunal fédéral » La banque est condamnée à payer 2 millions dans l’affaire de blanchiment de la mafia bulgare.

Le Tribunal pénal fédéral a prononcé hier une amende ferme de 2 millions de francs contre Credit suisse dans le procès pour blanchiment de l’argent bulgare. Un accusé écope d’une peine de prison avec sursis partiel et les trois autres du sursis complet. La banque va faire appel. La banque est condamnée pour violation de la responsabilité d’entreprise en relation avec l’infraction de blanchiment d’argent aggravé. La Cour des affaires pénales lui reproche des défaillances tant dans le suivi des relations bancaires avec la mafia bulgare que dans la surveillance des règles anti-blanchiment durant la période de juillet 2007 à décembre 2008.

L’association Public Eye estime que «ce verdict sonne certes comme un avertissement à l’ensemble de la place financière. Mais il expose aussi les faiblesses du dispositif helvétique aux niveaux préventif et répressif.» Si elle veut cesser de passer pour un paradis de la criminalité économique, la Suisse doit renforcer les outils de surveillance et infliger des amendes dissuasives. ATS

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11