La Liberté

Des comédiens en vitrine

Partager cet article sur:
04.01.2021

Théâtre » Quand la pandémie due au nouveau coronavirus a commencé à toucher la Floride, le metteur en scène Michel Hausmann a souhaité créer une manière sûre et efficace de jouer. Neuf mois plus tard, avec sa compagnie, il y est parvenu en transformant une partie de la ville de Miami Beach en scène de théâtre.

La pièce, 7 Deadly Sins, soit les sept péchés capitaux, a fait son lever de rideau dans cette ville située sur une île à proximité de Miami. Elle se joue en sept actes de 10 minutes. Le public est situé en extérieur et les comédiens utilisent comme scène les vitrines de magasins fermés en raison de la crise économique résultant de la pandémie. Pour les spectateurs, par groupes de douze, le climat doux de Miami en décembre permet de s’asseoir dans la rue et de suivre la pièce à travers les vitrines, avec des écouteurs. «Le monde du théâtre subit une perturbation majeure cette année, a déclaré Michel Hausmann. Faire du théâtre de manière conventionnelle revient à une condamnation à mort», a-t-il ajouté. ATS

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00