La Liberté

Ligeti, la tactique du tic-tac

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Au Victoria Hall de Genève, les métronomes mécaniques sont prêts à faire résonner leur implacable rythmique. © OSR
Au Victoria Hall de Genève, les métronomes mécaniques sont prêts à faire résonner leur implacable rythmique. © OSR
Partager cet article sur:
20.01.2021

L’OSR offrira ce jeudi soir en streaming cette vieille audace, le Poème symphonique pour cent métronomes

Thierry Raboud

Musique » C’est une pluie mécanique, un chaos cliquetant. Enchevêtrement tictaquant qui bientôt s’anémie, sursaute, se tait. Imaginé par György Ligeti (1923-2006), le Poème symphonique pour cent métronomes tient de la provocation artistique autant que de l’expérience sonore. Performance radicale et cocasse, néanmoins intense, à expérimenter en streaming ce jeudi soir en direct du Victoria Hall de Genève, où l’Orchestre de la Suisse romande ouvrira l’année musicale avec cette vieille audace.

Il faut imaginer. Septembre 1963, Hilversum, Pays-Bas. Les notables invités, le discours inaugural du maire en costume traditionnel avec sabre d’argent à la ceinture, les camions de la télévision nationale devant l’Hôtel de Ville, l’attente solennelle. Enfin ces dix exécutants en habit de soir

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00