La Liberté

Le passé sauvage de Stephan Eicher

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Le passé sauvage de Stephan Eicher
Le passé sauvage de Stephan Eicher
Partager cet article sur:
17.04.2021

Coffret » Les enregistrements du groupe Grauzone sont soigneusement réédités.

L’autre jour, après avoir laissé entendre qu’il était disponible pour évoquer une odyssée musicale dont il fut l’un des acteurs essentiels, Stephan Eicher nous a fait dire qu’il ne parlerait plus tant qu’il ne pourrait plus chanter. Une décision qui a pour effet de pénaliser les journalistes culturels, lesquels, jusqu’à preuve du contraire, ne sauraient être tenus responsables de la crise sanitaire qui fait tant souffrir les artistes… Durant quelques secondes, on a hésité à lui proposer de s’enchaîner aux grilles du Palais fédéral afin de mieux crier sa rage après s’être aspergé de Campari soda. Et puis on s’est dit que, même sans sa précieuse collaboration, l’histoire de Grauzone méritait d’être évoquée.

Ces jours-ci, l’excellent label genevois WRWTFWW (We Release Whatever The Fuck We Want) édite en effet un coffret magnifique. Une vraie malle aux trésors contenant notamment l’album Grauzone

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00