La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Au cœur de l’imaginaire fantastique slave

Le soliste suisse Anatol Toth a fait revivre samedi soir un concerto de Joachim Raff. © Marc Reidy
Le soliste suisse Anatol Toth a fait revivre samedi soir un concerto de Joachim Raff. © Marc Reidy
Publié le 30.08.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Critique Murten Classics

Samedi dernier, la cour du château de Morat devenait le décor d’une soirée aux sons des contes populaires slaves. L’Orchestre philharmonique slovaque, sous la baguette de Daniel Raiskin, proposait au public des Murten Classics un concert centré sur l’imaginaire fantastique de la musique à programme russe.

Pour débuter la soirée, le poème symphonique Baba Yaga d’Anatoli Liadov nous emmène dans un univers sonore déconcertant. En trois minutes d’une densité extrême, cette miniature multiplie les gestes musicaux décousus aux antipodes de toute logique rationnelle. Par un jeu subtil sur les couleurs sonores, l’orchestre de Bratislava rend parfaitement justice aux effets de la partition.

Contrastes exacerbés

Les musiciens buttent quelque peu, en revanche, sur la célèbre partition de Moussorgski,

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Critique: Concerts de l’Avent 2022

    Les Concerts de l’Avent de l’année 2022 ont eu lieu dimanche passé. Retour sur la «grande» Messe consacrée la musique de Mozart, Humperdinck ou Stravinski.
  • pictogramme abonné La Liberté Silkmoney, un secret bien gardé

    Rap » Avec son goût pour les mots, son sens de l’humour et une oreille sans faille lorsqu’il s’agit de choisir des beats, Silkmoney devrait être une...
  • pictogramme abonné La Liberté Les voyages diaboliques de Spoon

    Rock/Dub » Lucifer sur la lune (Lucifer On The Moon): rien que pour son titre cet album-là est déjà un chef-d’œuvre! Il y a quelques mois de cela, Spoon,...
  • pictogramme abonné La Liberté Acid Witch, plaisanterie lourde

    Stoner/doom » Au royaume du doom, là où les groupes sont souvent bien trop sérieux et/ou déprimés, Acid Witch occupe une place bien à part. Le combo de...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11