La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Viral avant l’heure

Il y a quinze ans, Peter May imaginait l’ivraisemblable avec Quarantaine, polar devenu terriblement réaliste. Interview d’un écrivain prémonitoire

L’auteur écossais devenu français, clairvoyant derrière son masque. DR
L’auteur écossais devenu français, clairvoyant derrière son masque. DR

Thierry Raboud

Publié le 27.03.2021

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Partager cet article sur:

Littérature » Des Hébrides tempétueuses aux hutong pékinois, les décors de ses polars sont un envoûtement. Mais pour l’occasion, on croirait qu’il n’est pas allé chercher bien loin, Peter May. Londres en épicentre d’une pandémie, le confinement, les rues vides, les morts qui s’entassent, la tyrannie des statistiques, les masques, les tests PCR, la ruée sur un «médicament antivirus»… Impression de déjà-lu?

Oui, sauf que sa Quarantaine, tout juste traduite en français, a été écrite en 2005. Un manuscrit refusé par ses éditeurs de l’époque: trop irréaliste. Mais depuis, l’improbable a eu lieu. Alors le prolifique écrivain, auteur d’une série de thrillers chinois puis d’une trilogie écossaise vendues à des millions d’exem

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Un regard sur la guerre

    Evgenia Belorusets » L’écrivaine et photographe publie la chronique qu’elle a tenue du premier jour de l’attaque russe à son départ de Kiev début...
  • pictogramme abonné La Liberté Un home invisible

    Plusieurs romans mettent en scène des héros du troisième âge plutôt funky. Notre sélection de seniors en or pour passer un bon mois d’août
  • pictogramme abonné La Liberté Une inextinguible soif de vengeance

    Émoi adolescentClaque littéraire originelle, découverte d’univers artistiques inconnus, les journalistes culturels de La Liberté se souviennent de leur premier...
  • pictogramme abonné La Liberté Vengeance ou pardon

    Roman » Dans Tu seras mon père, le Genevois Metin Arditi aborde le terrorisme en Italie durant les années 1980. Renato, le personnage principal, a sept ans...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11