La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

«Je veux changer d’atmosphère»

Partager cet article sur:
Publié le 03.12.2021

L’actuel directeur du Musée d’ethnographie de Genève, Boris Wastiau, rejoindra bientôt l’Alimentarium

Samuel Schellenberg

Exposition » L’annonce a pris tout le monde de court: Boris Wastiau quitte la direction du MEG, Musée d’ethnographie de Genève, pour rejoindre les contours néoclassiques de l’Alimentarium veveysan. Dans ce musée-fondation de l’entreprise Nestlé, il remplacera dès le 1er mars l’historienne de l’art allemande Ursula Zeller.

Un changement de cap étonnant, après une carrière entièrement vouée à l’anthropologie, de ses études – à Bruxelles, Coimbra et en Est-Anglie – jusqu’au MEG, où il est arrivé il y a quatorze ans. Engagé comme simple auxiliaire, il est devenu directeur des lieux en 2009, dans la foulée de premières armes effectuées au Musée royal de l’Afrique centrale de Tervuren, en Belgique. Interview.

Qu’est-ce qui a motivé votre départ?

Boris Wastiau: Un faisceau de raisons, tant professionnelles que personnelles. L’Alimentarium m’a approché et, dans un premier temps, j’imaginais garder les deux postes, mais cela aurait été difficile

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00