La Liberté

Goya, forces contraires

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
22.10.2021

La Fondation Beyeler accueille une exposition monumentale dédiée à l’artiste à la fois peintre de cour et croqueur des injustices sociales

Tamara Bongard

Riehen (BS) » Et on pense à Alice Sapritch. Cette robe large comme une commode, ces tissus luxueux et cette coiffure toute de boucles: on dirait bien un instantané de la Folie des grandeurs. Alors que toutes les répliques cultes du film de Gérard Oury déboulent, qu’il semble «être l’or» de poursuivre la visite de la Fondation Beyeler, que la musique de Michel Polnareff lance sa cavalcade, on admire ce tableau de Francisco de Goya (1746-1828) accroché à Riehen, dans une exposition de tous les superlatifs. On vérifie tout de même par acquit de conscience le cartel en bas de l’œuvre: il ne s’agit évidemment pas d’un portrait de l’actrice française mais bien de la Reine Maria Luisa, superbement représentée.

Cette rétrospective consacrée à l’Espagnol est un événement majeur organis&e

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00