La Liberté

Un superhéros helvétique

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Un superhéros helvétique
Un superhéros helvétique
Partager cet article sur:
19.12.2020

Comics » Depuis le lifting radical entrepris sur sa personne par Frank Miller au milieu des années 80, Batman fait fantasmer tous les auteurs BD. Au fil des décennies suivantes, on a tenté de nous imposer un superhéros tour à tour viril, réactionnaire, déprimé, vieillissant voire carrément impuissant face à la racaille de Gotham City. A dire vrai, le seul Batman de ces dernières décennies digne de figurer dans la légende de l’homme chauve-souris, c’est celui d’Enrico Marini. On ne dit pas cela parce que l’artiste est Suisse mais simplement parce que l’auteur des Aigles de Rome est l’un des plus brillants enchanteurs de la BD populaire.

L’histoire imaginée par le Bâlois met aux prises Batman et un Joker plus malade que jamais. Les rivaux sont réunis pour le pire dans une affaire d’enlèvement d’une jeune fille. Sombre, violent, déroutant, cet exercice de style a été édité voici trois ans en deux volumes. Trait fulgurant, scénario au scalpel: ce diptyque venimeux et sauvage est

Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00