La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Lacoste croqué

Le style Sattouf, tout en commentaires et didascalies, se met au service du récit de jeunesse de Vincent Lacoste, un des jeunes comédiens français les plus prometteurs. © Les Livres du futur
Le style Sattouf, tout en commentaires et didascalies, se met au service du récit de jeunesse de Vincent Lacoste, un des jeunes comédiens français les plus prometteurs. © Les Livres du futur
Partager cet article sur:
Publié le 04.12.2021

Riad Sattouf revient avec Le jeune acteur, un roman graphique qui narre les débuts au cinéma de Vincent Lacoste, comédien doué

Olivier Wyser

Roman graphique » Après les cinq tomes de son best-seller L’Arabe du futur (2,5 millions d’exemplaires vendus) et les six volumes des Cahiers d’Esther (et ceux de Pascal Brutal, si on remonte encore un peu le temps), on voudrait presque écrire que Riad Sattouf s’essouffle, que l’auteur de bandes dessinées devrait faire une pause, que l’indigestion guette. Et puis on reçoit le premier tome de sa nouvelle série, Le jeune acteur, et après une lecture compulsive on doit bien se rendre à l’évidence: non, le style Sattouf, hilarant, tout en commentaires et didascalies, ne s’émousse pas. Il se bonifie.

Mais reprenons. En 2008, Riad Sattouf réalise son premier film, Les beaux gosses. Une comédie adolescente construite autour d’un antihéros prénommé Hervé, boutonneux, puceau et ravagé du slip. Riad Satt

Même sujet
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Road-movie

    Infernal » Vananka n’a pas le vent en poupe. Une mère peu aimante qui décède...

Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00