La Liberté

Bullshit, le baratin selon Gion Capeder

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés
Partager cet article sur:
23.01.2021

Essai dessiné » L’auteur fribourgeois Gion Capeder revient avec un troisième album, Bullshit.

«Hitler n’aurait pas aimé ce livre, puisqu’il n’aimait pas les livres et qu’il les brûlait. Vous n’êtes pas comme Hitler. Donc vous allez aimer ce livre.» Cet aphorisme figure en quatrième de couverture du dernier album de Gion Capeder. Pour ma part, je n’ai pas de moustache, j’apprécie les livres et n’ai pas pour habitude de les immoler. Donc je ne suis pas Adolf. Ai-je pour autant aimé la troisième création de l’auteur fribourgeois? Le fait d’en parler amorce un début de réponse.

Après deux albums remarqués – Le 7 campait le quotidien d’un ado alors que Superman décortiquait le mal-être d’un jeune cadre dynamique –, l’auteur délaisse la peint

Même sujet
Dans la même rubrique
Articles les plus lus
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00