La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Si nous discutions de la méthode…

Angélique Eggenschwiler

Publié le 22.10.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Le mot de la fin

Il y a exactement une semaine à la même heure, enfin à un jour et tout un tas d’heures près, Van Gogh se faisait entarter à la National Gallery de Londres. Ou plutôt «en-souper», «en-Knorrer», «en-bouillon-cubiser»… Bref, il y a une semaine, des activistes décidaient d’assaisonner ses Tournesols à la soupe à la tomate. Au nom du climat je crois, quoique je ne mesure toujours pas bien la responsabilité du peintre néerlandais dans la production britannique de combustibles fossiles.

Visiblement, c’est tendance de s’en prendre aux œuvres d’art. A Melbourne, Picasso s’est retrouvé du jour au lendemain avec deux grosses paluches scellées à son Massacre de Corée; il y a quelques années, le pauvre Eugène Delacroix a vu sa Liberté guidant le peuple customis

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Pour le pigeon, c’est pas du tout cuit

    Le mot de la fin Elle met du vieux pain sur son balcon pour attirer les moineaux, les pigeons. La petite dame de la chanson, celle qui s’essayait à la vie par...
  • pictogramme abonné La Liberté C’était la vie au temps de Lino

    Le mot de la fin Il était Jean Valjean. Il en avait les rides profondes et le regard qui sait la vie et qui en a tiré mieux que des conclusions: des valeurs....
  • pictogramme abonné La Liberté Une personne civilisée, ou presque…

    Le mot de la fin Ceux qui ont déjà passé 12 heures confinés dans un Airbus le savent: il y a une règle tacite qui régit l’inclinaison de votre dossier dans...
  • pictogramme abonné La Liberté On n’est jamais trop prudent…

    Le mot de la fin Ce matin, alors que vous partiez au travail pour la matinée, vous avez noté la présence dans l’ascenseur d’une affichette collée de...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11