La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Au Qatar aussi, on aime le football

Angélique Eggenschwiler

Publié le 19.11.2022

Temps de lecture estimé : 3 minutes

Partager cet article sur:

Le mot de la fin

C’est décidé: moi aussi je vais boycotter le Mondial de football au Qatar. Un peu tard, direz-vous, sachant qu’il m’aura fallu douze ans pour me manifester, mais cela ne m’empêchera pas de le crier haut et fort: la Coupe du monde de football 2022, ce sera sans moi.

Remarquez, j’avais déjà boudé la Coupe du monde 2018, celle de 2014, 2010, 2006… En bref, voilà fait près trente ans que je boycotte le football. Sauf que cette année, j’ai un prétexte, pardon un motif: pas question de concéder ne serait-ce qu’une seule seconde d’attention à un pays qui s’essuie les pieds sur les droits de l’homme.

Il faut reconnaître que c’était plutôt commode de professer une éthique là où ne résonne d’ordinaire qu’un manque d’intérêt

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté Une personne civilisée, ou presque…

    Le mot de la fin Ceux qui ont déjà passé 12 heures confinés dans un Airbus le savent: il y a une règle tacite qui régit l’inclinaison de votre dossier dans...
  • pictogramme abonné La Liberté On n’est jamais trop prudent…

    Le mot de la fin Ce matin, alors que vous partiez au travail pour la matinée, vous avez noté la présence dans l’ascenseur d’une affichette collée de...
  • pictogramme abonné La Liberté Philippe était toujours en soirée

    Le mot de la fin Le bistrot allait fermer et nos négociations pour une tournée supplémentaire étaient tombées à plat. Le patron nous avait indiqué le chemin...
  • pictogramme abonné La Liberté Quarante-cinq tours aux Trois Tours

    Le mot de la fin Parmi mes disques les plus anciens, j’ai une tendresse particulière pour un Super 45 tours dédicacé par Arlette Zola en 1967: Il était une...
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11