La Liberté

pictogramme abonné La Liberté Contenu réservé aux abonnés

Urgence pour les poissons

Un Centre national pour la pêche et les poissons est projeté d’ici cinq ans près de Berne alors que le réchauffement climatique met en danger de nombreuses espèces en augmentant la température de l’eau

Alain Meyer

Publié le 24.07.2022

Temps de lecture estimé : 9 minutes

Partager cet article sur:

Centre national » Une eau à 25 degrés à l’embouchure du Rhône, à Genève, ou dans le Doubs la semaine passée. Un record à 23,9 degrés, enregistré dans les eaux de l’Aar en ville de Berne. Les milieux aquatiques souffrent comme jamais de la chaleur de cet été torride en Suisse.

«Une température de 25 degrés équivaut à une valeur létale pour certaines catégories de poissons, les salmonidés en particulier», prévient Maxime Prevedello, secrétaire de la Fédération des sociétés de pêche genevoises. Une situation extrême qui met en péril, en plaine, l’avenir des truites et des ombres. Partant celui des pêcheurs. «Si un tel réchauffement se poursuit, nous irons les pêcher uniquement dans des lacs de montagne, là où l&

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
  • pictogramme abonné La Liberté La Colère enfle en iran

    D’une ampleur et une durée inédite, la contestation portée par les jeunes et les femmes cible le régime
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11