La Liberté

UDC, Verts et Vert'libéraux tiennent leur assemblée samedi

Réunie en assemblée des délégués, l'UDC discutera avant la pause de midi de l'approvisionnement énergétique du pays (archives). © KEYSTONE/ANTHONY ANEX
Réunie en assemblée des délégués, l'UDC discutera avant la pause de midi de l'approvisionnement énergétique du pays (archives). © KEYSTONE/ANTHONY ANEX


Publié le 20.08.2022
Partager cet article sur:


Trois partis se réunissent samedi. Les délégués de l'UDC se retrouvent à Baar (ZG) pour discuter notamment de l'approvisionnement énergétique du pays. Les Verts seront dans le même canton, à Zoug, tandis que leurs pendants libéraux seront à Soleure.

L'UDC estime que la Suisse est confrontée à une "crise énergétique d'une ampleur sans précédent" et place ce thème au centre de son assemblée des délégués. Les conseillers nationaux Albert Rösti (UDC/BE) et Roger Nordmann (PS/VD) débattront du sujet avec le directeur de Swissmem Stefan Brupbacher.

Au cours des derniers mois, le parti a déjà fait part de ses revendications pour un approvisionnement énergétique sûr. Il demande notamment 20 milliards de francs d'investissement, dont la moitié serait affectée au nucléaire, par exemple pour prolonger l'exploitation des centrales existantes. L'UDC souhaite également construire des dépôts et des centrales à gaz en Suisse et rehausser les barrages. Elle demande en outre au Conseil fédéral d'organiser un sommet spécial sur l'approvisionnement énergétique.

Les délégués donneront également leur mot d'ordre pour les votations fédérales du 25 septembre. La direction du parti recommande de rejeter l'initiative sur l'élevage intensif. Elle recommande en revanche d'accepter la réforme de l'AVS (deux projets) ainsi que la suppression partielle de l'impôt anticipé.

Matières premières au menu des Verts

Egalement réunis dans le canton de Zoug, dans la capitale, les Verts se pencheront sur le commerce des matières premières, dont l'installation en Suisse s'est faite grâce à une "stratégie de très faible taxation" qui a empêché "toute transparence dans ce secteur". Les Verts adopteront une résolution demandant d'en finir avec ce manque de transparence.

Ils se prononceront sur une seconde résolution demandant de défendre "une politique étrangère suisse féministe au service des droits humains et de la démocratie". Ils donneront également leurs mots d'ordre pour les votations du 25 septembre.

Dans le canton de Soleure, les Vert'libéraux se pencheront également sur les prochaines votations. Le comité directeur recommande d'accepter les quatre objets.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11