La Liberté

La Russie a détruit "les infrastructures cruciales" à Kherson

Volodymyr Zelensky s'est rendu lundi à Kherson. © KEYSTONE/AP
Volodymyr Zelensky s'est rendu lundi à Kherson. © KEYSTONE/AP


Publié le 15.11.2022
Partager cet article sur:


La Russie a détruit "toutes les infrastructures cruciales" dans la ville de Kherson reprise aux forces de Moscou la semaine dernière par l'armée ukrainienne, a déclaré le président ukrainien Volodymyr Zelensky. La région est sans électricité depuis le 6 novembre.

"Absolument toutes les installations importantes de la ville et de la région sont minées", a ajouté lundi soir M. Zelensky dans son allocution quotidienne, après avoir visité lundi la ville de Kherson.

"Il n'y a pas d'électricité, pas de communication, pas d'Internet, pas de télévision" à Kherson, a poursuivi le président ukrainien, déclarant que "les occupants ont tout détruit eux-mêmes intentionnellement". "C'est ce que signifie le drapeau russe: la dévastation totale", a ajouté M. Zelensky, promettant un retour à la vie normale.

"Le début de la fin de la guerre"

L'opérateur national ukrainien Ukrenergo a fait savoir que la Russie a détruit des infrastructures énergétiques clés qui alimentent toute la rive droite de la région de Kherson et une partie importante de la région de Mykolaïv.

"L'essentiel de la région libérée de Kherson est sans électricité depuis le 6 novembre", a communiqué le patron d'Ukrenergo. "Nous faisons de notre mieux pour approvisionner les gens en électricité aussi vite que possible."

La reconquête de la ville de Kherson (sud), la seule capitale régionale dont les troupes de Moscou avaient pu prendre le contrôle, a porté un coup important à l'offensive de Vladimir Poutine. Lors d'une visite à Kherson lundi, M. Zelensky a déclaré que la libération de la ville est "le début de la fin de la guerre".

ats, afp

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11