La Liberté

Chasse: tirs supplémentaires pour préserver la forêt

Des autorisations de chasse spéciales et supplémentaires ont été délivrées dans le canton de Berne (photo symbolique). © KEYSTONE/OLIVIER MAIRE
Des autorisations de chasse spéciales et supplémentaires ont été délivrées dans le canton de Berne (photo symbolique). © KEYSTONE/OLIVIER MAIRE


Publié le 24.01.2022
Partager cet article sur:


La faune sauvage exerce dans le canton de Berne une forte pression sur 12% de la surface forestière. L'impact du gibier sur le rajeunissement forestier n'a guère évolué puisqu'il se montait à 11% en 2019. Des tirs supplémentaires de gibier ont été effectués.

"La situation est jugée critique sur 26% de la surface forestière. Il s'agit avant tout de zones situées à l’est du canton (vallées de la Lütschine, région de Beatenberg, Emmental)", a indiqué lundi le canton de Berne. Dans les régions touchées, certaines essences ne sont pas suffisamment représentées pour assurer le rajeunissement forestier, notamment des feuillus comme les érables ou les chênes sur le Plateau ou les sapins à plus haute altitude.

Ces arbres jouent un rôle de plus en plus important pour la biodiversité et la protection contre les dangers naturels, mais aussi pour l'adaptation de la forêt aux conséquences du changement climatique. Des mesures ont donc été prises par le canton pour limiter les dégâts du gibier sur la forêt.

"Les autorisations de chasse spéciales ou supplémentaires délivrées ainsi que l'ouverture de la chasse le jeudi ont permis de tuer suffisamment d’animaux dans la zone de gestion du gibier 11 (région de Beatenberg, Habkern). Dans les zones 16 et 17 (partie est de l'Oberland bernois), la surveillance de la chasse a procédé à des tirs supplémentaires pour réguler les effectifs", a précisé le canton.

ats

Articles les plus lus
Dans la même rubrique
La Liberté - Bd de Pérolles 42 / 1700 Fribourg
Tél: +41 26 426 44 11 / Fax: +41 26 426 44 00